• Consulter le rapport de développement durable de 2009
  • Imprimer
  • Envoyer
  • Trombone

Les émissions de CO2 en France liées à la production

Les centrales thermiques à flamme (fioul, charbon, gaz) sont, avec les transports et les bâtiments, les principales sources d'émissions de CO2. Pour lutter contre le changement climatique, toutes les sociétés du Groupe améliorent leurs installations et leur exploitation.

En France

Des objectifs nationaux

La réglementation sur les émissions de gaz à effet de serre Glossaire gaz à effet de serre Gaz retenant une partie du rayonnement solaire dans l’atmosphère et dont l’augmentation des émissions dues aux activités humaines (émissions anthropiques) provoque une hausse de la température moyenne de la terre et joue un rôle important dans le changement climatique. Le protocole de Kyoto et la directive 2003/87/CE du 13 octobre 2003 modifiée visent les six principaux gaz à effet de serre suivants : le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4), le protoxyde d’azote (N2O), les hydrocarbures fluorés (HFC), les hydrocarbures perfluorés (PFC) et l’hexafluorure de soufre (SF6). Pour la période 2005-2007, le dioxyde de carbone faisait l’objet en Europe de mesures de réduction d’émissions en application des plans nationaux d’allocation de quotas de gaz à effet de serre. Pour la période 2008-2012, le champ des gaz concernés tend à s’élargir. À terme, seront concernés les gaz listés à l’annexe II de la directive précitée mais aussi « tout autre composant gazeux de l’atmosphère, tant naturel qu’anthropique, qui absorbe et renvoie un rayonnement infrarouge » (directive modifiée, adoptée mais non publiée à ce jour).a conduit à la création, en 2005, du plan national d’allocation de quotas CO2.

  • Sur la première période 2005-2007, ces quotas ont couvert les émissions effectives du parc.
  • Sur la période 2008-2012, les allocations de quotas au secteur électrique français ont été réduites de 25 % et celles d'EDF en France fixées à 16,6 millions de tonnes par an pour l’ensemble de l’entreprise.

L’objectif d’EDF

EDF s’est fixé pour objectif de réduire de :

  • 30 % ses émissions absolues de CO2 entre 1990 (23,8 millions de tonnes) et 2020
  • 50 % ses émissions relatives en tonnes par énergie produite (toutes production confondues : nucléaire, hydraulique, thermique à flamme).

En 2010, les émissions totales du parc EDF ont marqué une augmentation de 3,3% et atteint 19,1 millions de tonnes, pour 18,5 millions de tonnes en 2009. Une augmentation de la production électrique à partir de combustibles fossiles en France continentale (4,3% de production thermique fossile hors gaz en 2010) explique cette différence. EDF en France se place au 2 e rang des émetteurs nationaux de CO2. EDF a recouru aux marchés de quotas d’émission de CO2.

Des réalisations

Pour atteindre cet objectif, tout en continuant à assurer l’appoint nécessaire à l’équilibre du système électrique français, EDF :

  • a fermé les unités valorisant des gaz industriels comme Dunkerque (en 2004) et Richemont (en 2009), et a prévu d'arrêter ses 9 centrales à charbon 250 MW et la tranche 2 du Havre d'ici fin 2015
  • a remis en fonctionnement quatre centrales de pointe au fioul, légèrement moins émettrices en CO2 et beaucoup plus réactives que les centrales à charbon, à Aramon, Porcheville et Cordemais de 2006 à 2008
  • a investi dans des groupes de production moins émetteurs de CO2 comme les 6 turbines à combustion (1 000 MW au total) mises en service entre 2007 et 2010 en région parisienne
  • modernise ses unités les plus récentes (hausse des rendements, équipements de dépollution, etc.)
  • intègre le critère CO2 dans l'ordre d'appel aux centrales par le réseau.
    Les nouvelles unités émettent deux fois moins de CO2 par kWh que les tranches arrêtées.

De 2012 à 2015, les émissions globales de CO2, à énergie constante, baisseront à nouveau avec la mise en service à Martigues et Blénod de trois cycles combinés gaz (CGC), une technologie qui émet deux fois moins de CO2 que les 9 centrales à charbon qui seront progressivement fermées.

La réduction des pollutions dans les SEI

  • Objectif : réduire de 20 %, entre 2006 et 2020, les émissions absolues de CO2 du parc dans les systèmes énergétiques insulaires (Corse, départements et collectivités d'outre-mer),
  • Réalisation : engagement d'un programme de renouvellement de 6 centrales diesel pour réduire de 15 % les rejets de CO2, avec la mise en chantier de quatre centrales en 2010.
Section 2 - Produire
Plus d'infos

Des travaux de R&D

Le groupe EDF poursuit, avec d’autres partenaires industriels, ses recherches pour tester les technologies de captage et de stockage Glossaire stockage Le stockage consiste à placer les colis de déchets radioactifs dans une installation assurant leur gestion à long terme, c’est-à-dire dans des conditions propres à assurer la sûreté et à maîtriser les risques dans la durée.de CO2.

  • Pour le captage de CO2 EDF s'est engagé avec Alstom et Veolia Environnement dans la réalisation d’un démonstrateur de recherche pour tester, de 2010 à 2013, la technologie du captage post-combustion aux amines sur l’unité 4 de sa centrale au charbon du Havre. Les amines constituent la base du réactif utilisé pour extraire le CO2 des fumées. Des technologies par lavage aux amines sont couramment utilisées pour la purification du gaz naturel. Ce projet bénéficie du soutien de l'Ademe.

    Les essais viseront à :
    • réduire la consommation d’énergie (estimée aujourd'hui à 10 points de rendement) et d’amines
    • vérifier les performances de cette technologie en milieu industriel
    • en analyser la flexibilité pour l'exploitation.
  • Pour le transport et le stockage Glossaire stockage Le stockage consiste à placer les colis de déchets radioactifs dans une installation assurant leur gestion à long terme, c’est-à-dire dans des conditions propres à assurer la sûreté et à maîtriser les risques dans la durée.de CO2, EDF est partenaire du projet France Nord. Piloté par Total France Nord et financé par l’Ademe et des industriels et organismes de recherche français et allemands, ce projet vise à étudier l'implantation d'une infrastructure pilote de transport et de stockage Glossaire stockage Le stockage consiste à placer les colis de déchets radioactifs dans une installation assurant leur gestion à long terme, c’est-à-dire dans des conditions propres à assurer la sûreté et à maîtriser les risques dans la durée.de CO2 dans un bassin sédimentaire au nord de la Loire. Durant deux ans, des études techniques approfondies seront réalisées pour sélectionner un site géologique approprié de stockage Glossaire stockage Le stockage consiste à placer les colis de déchets radioactifs dans une installation assurant leur gestion à long terme, c’est-à-dire dans des conditions propres à assurer la sûreté et à maîtriser les risques dans la durée.de CO2 dans des aquifères salins profonds et définir les infrastructures de transport reliant les sites industriels au site de stockageGlossaire stockageLe stockage consiste à placer les colis de déchets radioactifs dans une installation assurant leur gestion à long terme, c’est-à-dire dans des conditions propres à assurer la sûreté et à maîtriser les risques dans la durée..

In order to view this page you need JavaScript and Flash Player 10+ support!

Donnez votre avis