• Imprimer
  • Envoyer
  • Trombone

Transporter et distribuer

L’électricité ne se stocke pas et ne peut varier que très faiblement en fréquence et en tension. Les réseaux de transport et de distribution forment ainsi le centre névralgique du système électrique.

Tout projet de production d’électricité et tout projet d’installation grande consommatrice (zone industrielle, usine métallurgique par exemple) demandent en amont Glossaire amont Voir Cycle du combustible et Portefeuille d’actifs Amont.un réseau capable de les supporter.

Les compétences dans les réseaux sont donc essentielles à l’exercice du métier d’électricien.

C’est pourquoi EDF a choisi de conserver les réseaux de transport et de distribution dans son modèle de groupe intégré.

Conformément à la réglementation européenne, le Groupe respecte l’indépendance de gestion de ses filiales de réseaux.

Il est en effet essentiel que tous les acteurs du système, fournisseurs et clients, soient assurés de la neutralité absolue de leur opérateur de réseau, qui leur garantit les mêmes conditions d’accès et une confidentialité totale des informations sensibles qu’ils lui transmettent.

RTE (100 % EDF), gestionnaire du réseau de transport Glossaire réseau de transport Réseau assurant le transit de l’énergie électrique à haute et très haute tension des lieux de production jusqu’aux réseaux de distribution ou des sites industriels qui lui sont directement raccordés ; il comprend le réseau de grand transport et d’interconnexion (400 000 volts et 225 000 volts) et les réseaux régionaux de répartition (225 000 volts, 150 000 volts, 90 000 volts et 63 000 volts).en France, et ERDF (100 % EDF), gestionnaire du réseau de distribution Glossaire réseau de distribution En aval du réseau de transport, les réseaux de distribution, à moyenne et basse tension, desservent les clients finals (particuliers, collectivités, PME, PMI).en France, publient leur propre rapport d’activité et leur propre rapport de développement durable.

Les gestionnaires de réseau du groupe EDF

Haute et très haute tension (transport)

  • RTE-EDF transport, France. 100 000 km de lignes, 46 lignes transfrontalières.

Haute, moyenne et basse tension (transport et distribution)

  • SSE, Slovaquie. 713 445 points de livraison, 33 000 km de lignes
  • EDF DEMAZS, Hongrie. 775 565 points de livraison, 32 000 km de lignes

Moyenne et basse tension (distribution)

  • ERDF, France. 34 000 000 points de livraison
  • Électricité de Strasbourg, France (Alsace). 13 000 km de lignes, 488 000 points de livraison
Section 2 - Produire
Plus d'infos

Un élément clé pour la gestion économique et écologique de l’électricité

Le réseau de transport Glossaire réseau de transport Réseau assurant le transit de l’énergie électrique à haute et très haute tension des lieux de production jusqu’aux réseaux de distribution ou des sites industriels qui lui sont directement raccordés ; il comprend le réseau de grand transport et d’interconnexion (400 000 volts et 225 000 volts) et les réseaux régionaux de répartition (225 000 volts, 150 000 volts, 90 000 volts et 63 000 volts).mutualise les grands moyens de production.

C’est déjà un réseau intelligent, très informatisé. Il dispose d’un centre de dispatching national relayé par 7 dispatchings régionaux, qui fonctionnent en continu, 24h/24 et 365 jours/365.

Ces dispatchings procèdent aux ajustements nécessaires pour équilibrer le réseau en temps réel :

  • appel à des productions supplémentaires ou arrêt d’unités
  • appel à de grands clients volontaires pour des effacementGlossaire effacementRéduction volontaire par un client de sa puissance électrique en échange d’une rémunération.s de consommation
  • échanges d’électricité avec les gestionnaires de réseaux voisins.

A tout moment ce sont les sources renouvelables fatales (éolien, solaire, hydraulique au fil de l’eau) qui injectent en priorité leur production sur le réseau, puis viennent les productions les moins coûteuses, qui sont généralement aussi les moins émettrices de gaz à effet de serre (thermique nucléaire, gaz) et enfin les autres, jusqu’aux productions d’extrême pointe.

L’intégration des moyens de production européens dans un grand réseau interconnecté optimise le système de production, en évitant des surinvestissements régionaux.

Vers un changement de modèle pour les réseaux de distribution

Du modèle vertical, acheminant l’électricité des producteurs vers les distributeurs et les consommateurs, le système électrique évolue vers un modèle intégrant de multiples productions décentralisées, intermittentes et peu prévisibles, raccordées, pour la plupart, sur le réseau de distributionGlossaire réseau de distributionEn aval du réseau de transport, les réseaux de distribution, à moyenne et basse tension, desservent les clients finals (particuliers, collectivités, PME, PMI)..

Celui-ci devra se sécuriser et acquérir des moyens de pilotage. D’autant que les consommateurs sont de plus en plus actifs, se dotent de systèmes d’effacement Glossaireeffacement Réduction volontaire par un client de sa puissance électrique en échange d’une rémunération.et auront, pour certains, des voitures électriques pouvant stocker et déstocker de l’électricité.

La mutation des réseaux de distribution exige de rendre ces réseaux intelligents (smart grids) avec les technologies de l’information et de la communication.

You need Flash 9+

Donnez votre avis